Promotions et déstockage

    Espace de travail

    Infos pratiques

    Entreprise

    Ergonomie au travail

    Financement

    Actualités

    Normes d'hygiène : soyez prêts pour le déconfinement

    Covid-19 En entreprise que mettre en place ?

    Face à la pandémie de Covid-19, il convient pour l’employeur de faire une évaluation des risques pour décider des mesures à adopter afin de maintenir l’activité tout en protégeant ses équipes.  

    Mode de transmission et gestes barrières

    Un contact étroit avec une personne infectée est nécessaire pour qu’il y ait transmission de la maladie (moins d’un mètre). Le virus est transmissible sous forme de gouttelettes (éternuement, toux, discussion en absence de protection type masque) Il n’existe pas d’étude attestant d’une transmission longue distance (virus aérotransporté)

    En outre, le virus ne survit pas plus de quelques heures sur des surfaces inertes et jusqu’6 jours en milieu humide.

    Aussi les mesures de distanciation sociales et les gestes barrières sont les meilleurs moyens pour endiguer la propagation. 

    -    Maintenir une distance d’au moins un mètre entre les personnes. 

    -    Se couvrir la bouche et le nez avec le pli du coude ou avec un mouchoir à usage unique en cas de toux ou d’éternuement. 

    -    Se moucher et ne cracher que dans des mouchoirs à usage unique, que l’on jette immédiatement à la poubelle. 

    -    Se saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades. 

    -    Se laver soigneusement et régulièrement les mains, avec de l’eau et du savon et les essuyer avec des papiers à usage unique de préférence, en l’absence de point d’eau utiliser une solution hydroalcoolique. 

    -    Éviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche.

    Accès visiteurs et clients

    Il convient de limiter au maximum le contact direct. Si cela n’est pas possible, il est préférable de restreindre le nombre de personnes présentes simultanément. 

    -    Les visiteurs doivent respecter les mesures exceptionnelles, aussi ces dernières doivent être affichées à l’entrée de vos locaux. 

    -    Des solutions hydroalcooliques ou des dispositifs distribuant ces solutions doivent être mis à disposition à l’entrée. 

    -    Si votre entreprise dispose d’un poste d’accueil ou de tout autre poste exposés au public, celui-ci doit être protégé. Un écran plexiglass de protection limitant les contacts et les éventuelles projections, ou une visière de protection pour l’opérateur.

    -    Il est conseillé d’effectuer un nettoyage régulier des surfaces :  comptoir, ordinateurs, terminal de paiement électronique (TEP)…

    Vos équipes

    La principale mesure prônée par le gouvernement pour les entreprises est de placer leurs équipes en télétravail. Cette mesure permet de limiter le nombre de personnes présentes simultanément au sein de vos locaux et donc le nombre de transmissions possibles. 

    Seuls les salariés munis d’une attestation de l’employeur peuvent travailler au sein de l’entreprise si l’exercice de leur fonction ne peut s’effectuer en dehors des locaux professionnels : la logistique, la production... Pour ces équipes, il convient d’instaurer des règles permettant d’assurer la sécurité des équipes. 

    -    Annuler ou reporter les déplacements non indispensables ;

    -    Limiter les réunions à la présence des personnes strictement nécessaire en respectant les gestes barrières et la distanciation sociale de 1 mètre ou privilégier les réunions en visioconférence ;

    -    Organiser un roulement pour les pauses et les repas afin que le minimum de salariés se retrouvent au même moment dans un espace restreint ;

    -    Demander aux salariés de nettoyer leur poste de travail au début et à la fin de leur service ;

    -    Éviter autant que possible la mutualisation des outils de travail (c'est souvent le cas dans les dépôts, les ateliers et sur les chantiers) et prévoir la désinfection régulière de ceux-ci à chaque changement d'utilisateur.

    Equipements et accessoires pour vos équipes

    Dans la plupart des situations de travail en entreprise les mesures d’hygiène sont suffisantes. Des mesures supplémentaires peuvent être envisagées pour une catégorie du personnel qui se trouve exposés au public.

    Gants

    Si des gants sont utilisés pour éviter que les mains se contaminent au contact des surfaces il convient d’être particulièrement vigilant : les gants se trouvent alors potentiellement contaminés et il faut donc impérativement respecter les mesures suivantes :

    -    Ne pas se porter les mains gantées au visage.

    -    Oter ses gants en faisant attention de ne pas toucher sa peau avec la partie extérieure du gant.

    -    Jeter ses gants dans une poubelle après chaque utilisation.

    -    Se laver les mains ou réaliser une friction hydroalcoolique après avoir ôté ses gants.

    Masque

    Le port d’un masque chirurgical ou d’un masque FFP2 est réservé à certaines catégories de professionnels particulièrement exposés selon des modalités bien définies par le Ministère de la santé. 

    En dehors des soins aux patients, des masques alternatifs ont récemment été mis au point. Ils peuvent être proposés à des personnels exposés pour éviter qu’une personne émette dans l’environnement des gouttelettes en toussant, éternuant ou parlant à visée collective pour éviter la contamination d’autres personnes. Cette dernière catégorie nécessite d’être porté par tout un collectif de travail.

    Il convient dans tous les cas de rester très vigilant et d’éviter les erreurs de manipulation qui pourraient entraîner un risque de transmission. Pour cela, il convient d’éviter de toucher l’avant du masque y compris lors du retrait, et de se laver les mains ou de réaliser une friction hydroalcoolique avant de le mettre et après l’avoir retiré.

    Nettoyage des locaux

    Les coronavirus survivent quelques heures sur des surfaces inertes sèches et jusqu’à 6 jours en milieu humide. Ainsi la transmission par des mains sales portées au visage est possible.

    Pour limiter le risque de contact avec des surfaces contaminées, en plus du nettoyage habituel des locaux, un nettoyage plus fréquent des surfaces en contact avec les mains est préconisé (espaces de convivialité, rampes d’escalier, poignées de portes, boutons d’ascenseurs…). Les produits de nettoyages peuvent convenir puisque le SARS-CoV-2 est entouré d'une enveloppe de lipides facilement dégradés par les tensioactifs contenus dans les savons, les détergents les détachants, les désinfectants…

    Dans le cadre de bureaux partagés, des lingettes peuvent être mises à disposition des utilisateurs pour le nettoyage des claviers, souris, téléphones, terminal…

    Si un cas survient dans vos locaux

    Si des symptômes évocateurs surviennent chez l’un de vos collaborateurs, il est recommandé d’isoler ce salarié, d’éviter tout contact et organiser le retour à domicile. N’entamer pas le ménage immédiatement. Il est préférable d’aérer la pièce quand c’est possible et d’attendre un délai de plusieurs heures avant de nettoyer les surfaces du poste occupé par le salarié malade (bureau, matériel informatique, téléphone, poignées de porte…). Utiliser pour cela des lingettes imbibées du produit de nettoyage, en portant des gants. Laver ensuite les gants à l’eau et au savon, puis se laver les mains dès le retrait des gants.

    Retour à la liste
    Notre catalogue

    Recevez gratuitement sur simple demande notre catalogue produits de 400 pages avec plus de 8000 références

    Demandez le catalogue Demandez le catalogue
    Références