Quels sont les éléments composant une table élévatrice ?

Le châssis

Le châssis est la partie inférieure de la table élévatrice, sa base. C'est l’élément qui assure la stabilité au sol. Il est de préférence à ancrer au sol mais peut être simplement posé ou inséré dans une fosse prévue à cet effet (afin d’obtenir un niveau de la plateforme aligné avec le sol pour chargement / déchargement). Dans la version "mobile" de la table élévatrice, le châssis est doté de galets et/ou roues pivotantes, ou encore d'une embase palettisable (réhausse) afin de permettre le déplacement de la table élévatrice à l'aide d'un transpalette ou aussi permettre le passage des longerons de gerbeur pour déposer une charge.


Les ciseaux

Les ciseaux sont la partie principale de la table élévatrice. En effet, ce sont eux qui assurent le mouvement vertical de la table élévatrice par leur déploiement (une fois mû par un ou plusieurs vérin). Le nombre de ciseaux varie en fonction des dimensions de la table ainsi que de sa course. Une table "standard" dite "simple ciseaux" est composée de 2 ciseaux parallèles. La table peut aussi être "multi ciseaux" : verticaux pour une plus grande course, ou horizontaux pour un plus grand plateau.

Les ciseaux sont mis en mouvement grâce à des vérins hydrauliques alimenté par un groupe électrohydraulique, ils sont équipés d'un dispositif de valve anti-retour. Cette valve empêche la descente soudaine du plateau en cas de rupture hydraulique.

Le plateau

Aussi appelé la "plateforme", correspond à la partie supérieure de la table élévatrice, et c'est sur ce dernier que la charge est posée. Sur la plupart des tables élévatrices, le plateau est en tôle pleine.

Cependant, ce plateau peut aussi être équipé de diverses options, permettant d'adapter la table élévatrice à une utilisation spécifique de manutention. Parmi ces adaptations, on retrouve souvent le plateau rotatif, la plateforme basculante (Tilt) ou encore l’intégration d’un convoyeur à rouleaux, de garde-corps, de guides latéraux ou angulaires, d’une surface antidérapante… La table élévatrice peut aussi être déclinée en version "extra plate".

Le plateau peut aussi être complété par une rampe d'accès s'il n'est pas en fosse (pour les tables élévatrices extra-plates), ou transformé en tables de quais.


Groupe hydraulique

Le groupe hydraulique est contrôlé par le boitier de commande et permet la mise en action des vérins hydrauliques pour faire monter et descendre la table. L’ensemble comprend : Une carte de gestion électrique (de base 380V triphasé) un moteur, un réservoir d’huile et une pompe hydraulique. La descente est généralement obtenue pas l’action d’une électrovanne (solénoïde) qui autorise le retour de l’huile dans le réservoir – dispositif « simple effet ».


Boitier de commande

Le  boitier de commande  permet de contrôler les mouvements de la table (montée, descente) ainsi que les éventuels éléments ajoutés en option (rotation, basculement, rouleaux motorisés etc.). Au minima le boitier de commande comprend un poussoir « montée » un poussoir « décente » et un arrêt coup de poing. 


Cadre anti pincement

Le cadre anti-pincement est un profil généralement en aluminium, suspendu en périphérie sous la plateforme, il comprend aussi des contacteurs qui en cas de collision avec un obstacle arrête « net » le mouvement de descente de la table.


Béquille de sécurité

La béquille de sécurité permet de verrouiller mécaniquement le plateau de la table en hauteur afin de pouvoir effectuer les opérations de maintenance en toute sécurité.



 



Un besoin spécifique ?

Philippe Gregoire, notre expert en tables élévatrices est là pour répondre à vos questions et vous conseiller !

Demande de rappel

 

Les options


Niveau constant

La cellule photo-électrique de niveau constant permet de contrôler les mouvements de montée/descente de la table élévatrice afin d’obtenir une hauteur de préhension ou dépose stable (ajustable) au fur et à mesure que l’utilisateur enlève ou rajoute des produits sur la plateforme. L’intérêt de ce dispositif est logique pou les produits relativement plats et l’environnement de la table doit être sécurisé pour éviter les risques de pincement.


Plateau à rouleaux

L'intégration d'un convoyeur sur le plateau de la table élévatrice permet de déplacer/ transférer les charges horizontalement. Cette option est souvent ajoutée lorsque la table fait partie d'une ligne d’assemblage ou pour le transfert de niveau.


Soufflets de protection

Afin de réduire les risques de pincement dus aux mouvements des ciseaux, la table élévatrice peut être équipée de soufflets de protection, qui empêchera l'accès aux ciseaux et protège aussi les éléments sensibles de la table en cas de présence de poussière ou projections.


Plateau basculeur (tilt)

Le  plateau basculeur   permet d'incliner la charge ou le contenant et faciliter ainsi la préhension des pièces.


Table en U ou en E

Issu de la gamme des tables élévatrices extra plates (80 ou 100mm) ce type de table, dont le plateau est en forme de "U" ou de "E", permet le chargement / déchargement au transpalette ou au gerbeur.


Sur ce type de table, le plateau est en forme de "U" ou de "E", afin de permettre le chargement d'une palette sur cette table au transpalette ou au gerbeur.


Commande au pied

L'option commande au pied permet de gérer la montée/descente pendant que l'opérateur manipule une charge.


Garde corps

Les garde corps permettent de renforcer la sécurité sur la plateforme de la table élévatrice dans le cas où l’opérateur est amener à être élevé pour atteindre des éléments en hauteur (attention cette option n’autorise pas l’accès utilisateur à des niveaux différents). Le garde-corps inclus généralement un portillon asservi qui autorise les mouvements seulement s’il est fermé. 

Vous souhaitez en savoir plus sur les tables élévatrices ?

Contactez nos experts !

Derniers produits consultés